L'activité économique de cette commune rurale est orientée principalement vers l'élevage de bovins et l'exploitation forestière.foret cantalienne

 

  Plusieurs entreprises, des Groupements Forestiers, se sont développées, dont l'activité est directement liée au boisement important de la commune (supérieur à 50 % de la superficie communale). Elles offrent une gamme complète de services forestiers afin de répondre aux besoins diversifiés des propriétaires de lots boisés de la commune et au delà.

 

 


    Une entreprise d'équarrissage (SOPA), installée à la fin des années 1970 à quelques kilomètres du bourg (Les Bruyères de Creste), a permis la création de plus de quarante emplois et des rentrées fiscales importantes pour la commune. Cependant, cette implantation a induit des nuisances régulières (odeurs) pour les riverains pendant plusieurs années. Avec la nouvelle usine, ces problèmes semblent actuellement résolus.


    « Riche de son passé, la commune doit se projeter vers l'avenir. La gestion d'une commune, si petite soit elle, demande aujourd'hui, disponibilité, compétences diverses et adaptation permanente aux nouvelles législations. Il est nécessaire d'entretenir le Patrimoine, d'offrir aux habitants une infrastructure que les pouvoirs publics laissent de plus en plus à la charge des élus locaux. Une préoccupation permanente pour ceux-ci, le maintien de l'école (17 élèves inscrits en maternelle, et CP en RPI avec Rouffiac), pour combien de temps? Afin que perdurent les "services" en ruralité, un point Relais (alimentation, bureau de poste, banque, dépôt de pain et de gaz, bureau de tabac) est installé depuis 1995 dans un bâtiment communale au centre du village (ancienne poste) ». "La réhabilitation du Presbytère a été faite, avec 5 logements. Un projet de restauration de l'église prend forme (coût estimé 350 000 euros). Le séparatif d'assainissement du bourg est à l'étude, et la réfection de la place de l'église serait bienvenue. Mais il faut demeurer prudent dans les projets d'investissement, qui doivent être en péréquation avec les finances communales" a confié le maire, Jean-Michel Dubreuil, au journaliste Gérard Dollo de "La Voix du Cantal" (n° 3110 du 18 Mars 2010).


      Téléphonie mobile et Internet: la commune de Cros-de-Montvert bénéficie d'une couverture par les différents opérateurs depuis Novembre 2006. L'ADSL (Internet haut débit) est ouvert commercialement depuis Mars 2008. Depuis le 13 Avril, la fibre optique est accessible pour les 119 foyers du village.


Un peu d'histoire

    «Le territoire de Cros-de-Montvert est couvert de bois et de bruyères, produit peu de grains et le fourrage y est rare. On nourrit beaucoup de moutons dans ses landes, défrichées de temps à autre.». (Dictionnaire Statistique du Département du Cantal. Par Jean-Baptiste de Déribier du Chatelet - 1824).

"L'Esprit de routine a-t-il disparu?"

« Le Cantal est-il sorti à la fin du XIXe siècle de l'arriération technique qui caractérisait encore son agriculture à la veille du Second Empire?(...). En 1899, dans une monographie communale rédigée par des instituteurs pour être présentée à l'Exposition Universelle de 1900, on peut lire sur ce point le témoignage suivant "A Cros-de-Montvert, au contact du Limousin une culture plus en rapport avec les progrès de la science agronomique moderne a succédé depuis une dizaine d'années aux vieilles habitudes et à la routine"».
"Le paysan et les fertilisants"
«En 1875, F. de Parieu déplore toujours l'insuffisance des engrais mais applaudit à "l'utilisation croissante de la chaux" pour amender les sols. Le paysan croit encore à la supériorité de son fumier. Bien que le Conseil Général ait émis le voeu, en 1877, de voir construire une fosse à purin dans chaque habitation rurale, à Cros-de-Montvert jusqu'en 1899, "on laissait encore le purin couler en ruisseaux infects". A cette date, on déplore à Cros-de-Montvert, le prix trop élevé du transport de la marne. Quant aux engrais chimiques, le Cantal n'en emploie encore, à ce moment là, que très peu. A Cros-de-Montvert, l'emploi des phosphates est limité à "quelques propriétaires fortunés...". ».(Image et Extraits du livre "Un équilibre perdu : Evolution démographique, économique et sociale du monde paysan dans le Cantal au XIXe siècle". Par Laurent Wirth - 1996).

 

Et maintenant...

elevage_bovin_2L'élevage bovins est, avec l'exploitation forestière, la principale activité de la commune. Actuellement, 10 exploitations agricoles d'élevage bovins sont répertoriées sur le site, réparties entre les hameaux de Cinqualbre, Malmaison, Lacamp, Cassan, Bourbouze, Trémouille, Mouix, Fargues et le Bourg.

elevage_bovin_1

Depuis 2008, le service “bâtiments” de la Chambre d’Agriculture du Cantal, participe à un programme national de suivi de bâtiments d’élevage simplifiés, innovants et économes. Un projet de stabulation paillée est en cours de réalisation depuis 2008 chez M. Gasquet au Cassan.


Entrepreneurs et Entreprises

Ces informations sont tirées du site Société.Com (Sélectionner onglet : Annuaire, Entrer : Cros-de-Montvert et 15)

Noms

Contacts
Adresse

Entreprises du bois

ANGELVY André
Sciage et rabotage du bois

04 71 45 07 78 La Garde - 15150 Cros-de-Montvert

BORNET René Pierre
Exploitation forestière

04 71 45 08 51 Mouix - 15150 Cros-de-Montvert

GROUPEMENT FORESTIER DE MEZERGUES
Services de soutien à l'exploitation forestière

04 71 45 07 74 Mézergues - 15150 Cros-de-Montvert

GROUPEMENT FORESTIER DES TAREDES
Services de soutien à l'exploitation forestière

  15150 Cros-de-Montvert

GROUPEMENT FORESTIER DU RIEU LONG
Services de soutien à l'exploitation forestière

  15150 Cros-de-Montvert

SCHAMBER Sébastien. Site : http://www.laforgedesvolcans.fr
La Forge des Volcans (Travaux de menuiserie métallique et serrurerie)

  Le Puy Jouvenesque -15150 Cros-de-Montvert

Entreprises agricoles

BORNET Gérard
Élevage de bovins

04 71 45 08 51 Mouix - 15150 Cros-de-Montvert

BOUSSAC Gilles
Agriculteur - Élevage de bovins

04 71 45 07 58 Fargues - 15150 Cros-de-Montvert

BRIGE Alain
Agriculteur - Élevage de bovins

04 71 45 00 70 le Bourg - 15150 Cros-de-Montvert

DELBERT Roger Jean
Élevage de bovins

  le Bourg - 15150 Cros-de-Montvert

G.A.E.C. reconnu BROS
Elevage de bovins

04 71 45 07 89 Cinqualbre - 15150 Cros-de-Montvert

GASQUET Aurélien Jean-Baptiste
Elevage de bovins

04 71 45 07 43 Cassan - 15150 Cros-de-Montvert

LALAURIE Jean-Luc
Elevage de bovins

04 71 45 06 68 Bourbouze - 15150 Cros-de-Montvert

GROUPEMENT FONCIER AGRICOLE DE MEZERGUES
Location de terrains et d'autres biens immobiliers

  Mézergues - 15150 Cros-de-Montvert

VAUTHIER Christel Sandrine Corinne
Elevage d'ovins et de caprins

  15150 Cros-de-Montvert

VESCHAMBRE Antoine
Agriculture, culture de céréales

04 71 45 06 25 Le Cayrou - 15150 Cros-de-Montvert

Commerces

AGENCE CARDIN RICHARD. Site : Agence Cardin Richard
Graphiste PAO, réalise tous documents imprimés (logos, plaquettes,
catalogues, fiches produits, flyers, tarifs, agendas etc...). Possibilité de
réaliser des sites Internet et des présentations Power Point.
04 71 45 05 91 le Bourg - 15150 Cros-de-Montvert
DANIEL Cyril Roger François
Restauration "Le relais de la fontaine"
04 71 45 00 12 le Bourg - 15150 Cros-de-Montvert

GASQUET Fabien, CROS SHOP - CROS LAND
Activités récréatives et de loisirs.

04 71 45 06 42 La Maison Rouge - 15150 Cros-de-Montvert

 

Son usine

usine_sopaSOCIETE de TRANSFORMATION de SOUS PRODUITS ANIMAUX (SOPA)
Les Bruyères de Creste 15150 Cros-de-Montvert
Préparation industrielle de produits à base de viande
tél : 04 71 45 01 00
fax : 04 71 45 05 25
sopa2@wanadoo.fr
Site internet : http://www.sopa15.fr/
Informations financières : Bilans gratuits 'Les Echos'

La SOPA traite 40 000 tonnes de déchets d'équarrissage des départements Cantal, Lot et Corrèze.
Le Groupe ALTITUDE est actionnaire et administrateur de la société SOPA.
A reçu le "Prix Coup de Coeur" des "Trophées de l’entreprise à la CCI du Cantal" en 2010.

 

Et ... Les retombées médiatiques

"La Montagne" a publié le 11 février 2000 un article intitulé "Vache folle : 64 bovins abattus dans le Cantal". Voici quelques extraits de cet article : "En l'espace de deux mois, en décembre 1999 et en janvier 2000, le département du Cantal a connu deux cas de maladie dite de la " vache folle ". Sous le contrôle des services vétérinaires et de la préfecture du Cantal, 64 vaches laitières de race montbéliarde ont été abattues et incinérées à la SOPA (Société pour la transformation des sous-produits animaux), agrée pour les activités d'équarrissage et de traitement des déchets d'animaux à risques de Cros-de-Montvert."

"L'Environnement et l'Industrie en Auvergne" - 27/11/2000 - CROS-DE-MONTVERT - 60.2 - Transports urbains et routiers.
"Un camion transportant 27 t de farines animales à "haut risque" destinées à alimenter une cimenterie se renverse et répand sa cargaison sur une route départementale. Les secours (gendarmes, pompiers et autres services concernés), ainsi que l'usine d'équarrissage d'où venait le camion mettent en place d'importants moyens pour récupérer la cargaison et la transporter sur le site de l'usine. En 24 h, 90 % du chargement est transféré ; le reste, soit près de 2 t tombées dans un fossé et plus difficile à traiter, est protégé par une bâche durant la nuit. Un brûlage du reliquat, pour stériliser le site, est tenté le lendemain. Des dispositions sont prises à cet effet et les différents services de l'état sont mobilisés pour éviter tout risque de pollution du BRANUGUES, ruisseau situé à proximité du lieu de l'accident. Devant les difficultés de combustion des farines dans le fossé, les reliquats seront finalement récupérés avec branchages et terres contaminées (33 t) pour être stockés dans l'usine avant élimination dans un centre autorisé à cet effet. Des prélèvements d'eaux sont réalisés dans le milieu, des précipitations importantes s'étant produites."

" La Montagne" – 9 décembre 2000 - L'usine SOPA de Cros de Montvert a été désignée par les services préfectoraux comme le seul site départemental susceptible de servir au stockage des 2 000 tonnes de farines animales à bas risque.

"Les Croates prennent modèle sur l’industrie du Cantal" - 8 mars 2006 - "Après une rencontre entre des chefs d’entreprises cantaliens et une délégation croate en novembre dernier au Salon Siveti de Montpellier ; après le tournage par la télévision croate d’un reportage sur les activités économiques dans le Cantal ; puis la réception d’une délégation sur le stand Cantal au Salon de l’agriculture ; les échanges entre le département et la Croatie viennent de se poursuivre par les visites d’équipements industriels d’envergure départementale, comme l’usine fromagère de Saint-Mamet ou l’usine d'équarrissage de Cros-de-Montvert."


Nouvelle usine d'équarrissage à Cros-de-Montvert (SOPA)

logo_airpur"La Montagne" - 21 novembre 2009 - "Visite du chantier de l'usine d'équarrissage à Cros de Montvert : À la demande de l'Association Cros-Air Pur, membre de la CLIS (commission locale d'information et de surveillance), M. Fayon s'est prêté à une visite guidée du chantier de la nouvelle usine d'équarrissage, à Cros-de-Montvert. Cet équipement devrait être opérationnel au début de l'année 2010.
Impressionnés par le volume et les dimensions des bâtiments déjà construits et en cours d'équipement, relevant la qualité des matériaux de gros œuvre et d'habillage des cuves de réception et des conduites d'air vicié, les membres du conseil d'administration de Cros-Air Pur ont pu poser des questions lors de cette visite.
Ils ont ainsi été renseignés sur l'automatisation de fonctionnement, la sécurité et la surveillance, le nombre d'employés (maintenu à 42), leurs conditions de travail, la ventilation et le « piégage » des odeurs, le flux des matières.
"

Dans "La Montagne" du 08 Février 2010, il est rapporté que : "Afin d'améliorer les conditions de travail de ses salariés et de réduire les nuisances olfactives, la Sopa vient de construire une nouvelle usine d'équarrissage à Cros-de-Montvert. Jean-Michel Dubreuil, le maire de Cros-de-Montvert, a le sourire en visitant la nouvelle usine d'équarrissage de la Sopa". La suite...

Dans le journal de la CGT, "L'émancipateur n°26" en date de Juin 2011, page 10, il est fait état d'une grève de 75 % des employés de l'entreprise SOPA le 8 Avril 2011, dont l'issue a été positive pour leurs revendications.

Rapporté dans le journal régional "La Montagne" du 06 Mars 2012, il y aurait des : "Tensions entre direction et salariés à l'usine de Cros-de-Montvert". Après 3 jours de grève, du 5 au 7 mars, les salariés de la SOPA ont obtenu, selon cgt15.fr, satisfaction sur leurs principales revendications.

Un incident à l'usine d'équarrissage a été rapporté dans "La Montagne" du 23 Octobre 2015 : "Une vingtaine de pompiers ont été mobilisés ce vendredi 23 octobre, dans l'après-midi, à l'usine d'équarrissage de Cros-de-Montvert..."

Association : CROS-AIR PUR - Présidente Michèle Foix - Correspondant : Mr Desmergers - Mouix 15150 Cros de Montvert (Tel : 04 71 45 07 24)

 

Son groupe de musique

 

logo_rock_lvo20     Un groupe musical Lvo20 aurait au moins un de ses membres installé dans la commune, à Cinqualbre. Sur Internet, les informations sur ce groupe sont peu nombreuses. Il dispose d'un blog sur Myspace avec des photos et la possibilité d'écouter leur musique. Ils ont un logo qui définit leur musique "Punk Rock Psykedelitre". Souhaitons la célébrité à ce groupe de la région de Cros-de-Montvert.

    Le groupe Lvo20 est présenté sur Internet comme :
"Les dignes héritiers de la scène rock-alternative des années 80 et de leurs figures emblématiques (Béruriers Noirs, Shériffs, ...), les aurillacois de Lvo20 ressuscitent l'énergie brute du rock sans fioritures et des textes sans concessions. Ne manquant pas d’humour (comme le prouve le nom de leur groupe !), les musiciens de Lvo20 ne font pas pour autant dans le revival !". Tout un programme.