A la "belle époque"

place de cros-de-montvert en 1910
     Carte postale du début des années 1900, montrant la partie droite de la place du village de Cros-de-Montvert. La photo a été prise en retrait du porche de l'église (on l'aperçoit à l'extrème droite) et permet de voir le café-épicerie, à gauche de l'escalier de pierre, où "les hommes allaient boire et discuter à la sortie de la messe dominicale". C'est devant ce café que s'arrêtaient les cars Rancinangues, traits d'union entre le chemin de fer qui passait à Laroquebrou ou à Aurillac et les villages de la "France rurale profonde". Beaucoup de choses ont changé depuis cette époque. L'arbre au premier plan a pris du tour de taille, le café a fermé dans les années 60 pour être transformé en maison d'habitation, et les pavés sont recouverts de bitume. Les agriculteurs ont toujours leur casquette vissée sur la tête mais il est rare de voir des veaux venir s'abreuver à la fontaine (invisible sur la gauche de la place).

     La carte postale ci-contre, de la même époque que la précédente, a été prise lors de l'inauguration de la fontaine, toujours présente au centre de la place du village. La fontaine était ombragée par deux magniques tilleuls, encadrant une trés jolie croix de pierre sculptée. Un audacieux patriote est juché sur la colonne de pierre amenant l'eau à la fontaine. Une inscription, datée de 1874, est gravée sur la colonne. En arrière plan à gauche, se trouve le bâtiment qui a abrité pendant de longues années (côté droit) la mairie du village, le bureau de poste et l'appartement du facteur-receveur. Une auberge, dont on devine l'enseigne, avait pignon sur la place. Plus tard, elle est devenue café-tabac puis a fermé à la fin du siècle dernier. A droite, le bouquet d'arbres a cédé la place au monument aux morts, érigé à la mémoire des 31 villageois partis servir leur pays (1914-18 et 1939-45) et qui ne sont jamais revenus.
inauguration de la fontaine de cros-de-montvert

cros-de-montvert en 1950

Carte postale du village de Cros-de-Montvert, éditée par "Erel" au début des années 1950.

La photo a été prise de la route départementale D7, quelques centaines de mètres avant le bourg en venant du village de Rouffiac.
On reconnait au centre l'église et, décalée sur la droite, l'école.

Cette carte postale, comme la précédente, est empruntée au site de Laurent Faubladier. (http://cros.sous.montvert.free.fr/album/index.html)

 

Prise en 2003, cette photographie couleur permet de constater que peu de modifications sont visibles dans l'aspect général de la partie basse du village.

village de cros en 2003

Le site " Cros.sous.Montvert en Cartes Postales ", réalisé par Laurent Faubladier, vaut le détour en proposant des cartes postales anciennes du village.

Laurent Faubladier met à la disposition des internautes un diaporama de 6 Mo à télécharger (Fichier : Microsoft Powerpoint) avec d'autres photos d'autrefois et des photos plus actuelles.

Le site Delcampe.net propose à la vente plusieurs cartes postales anciennes et des vues aériennes du village de Cros-de-Montvert et du hameau de Maison-Rouge qui abrita, de 1934 au début des années 1970, la colonie de la paroisse de St-Eustache à Paris.